lundi 28 juin 2010 à compter de 17h

Bonjour à tous, 

Le contexte économique et le désengagement de l’Etat au niveau national à pourvoir au financement des missions de service public confiées aux associations amènent aujourd’hui de nombreuses structures au niveau régional à fermer (ou réduire les capacités d’accueil) certaines structures d’hébergement ou dispositif d’accueil, envisager des licenciements (ou de non renouvellements de postes).

Les crédits complémentaires annoncés pour la région centre (donc pour le département d’Eure et loir) sont nettement insuffisants pour faire fonctionner les dispositifs pour l’ensemble de l’année 2010 (il manque plus de 3 millions d’euros !) et les conséquences sur les réponses à donner aux personnes les plus fragiles ou sans abris sont importantes car elles laissent potentiellement les personnes dans des situations de non accès aux droits (domiciliation, hébergement…). 

Ces incidences sur les publics constituent l’élément moteur sur lequel s’appuie l’ organisation le lundi 28 juin 2010 à compter de 17h et pour toute la nuit une NUIT DE LA SOLIDARITE  visant à sensibiliser l’opinion publique sur les manques de crédits et surtout sur les conséquences existantes ou à venir à court terme sur les services rendus aux personnes les plus en difficultés. 

Si cette manifestation est initiée par des associations, elle ne vise nullement à attirer l’attention sur une ou plusieurs structures en particulier et requiert la mobilisation de chacun dans une démarche individuelle et citoyenne, visant à œuvrer collectivement dans une démarche de solidarité. 

La réunion de préparation de cette manifestation s’est déroulée hier et je viens vous communiquer les informations complémentaires : 

-          La manifestation débutera comme prévu à 17h devant la préfecture où chaque personne sera muni d’un parapluie (symbole du toit sur la tête).

-          Un parcours est ensuite prévu dans les rues de Chartres afin d’aller à la rencontre des chartrains pour leur exposer la situation.-          Rdv est pris ensuite vers 19h30/20h à la butte des charbonniers où l’ensemble des manifestants participera à un pique-nique sans alcool (chacun apportera son pique-nique).

Les personnes non disponibles précédemment peuvent bien sur nous rejoindre directement là bas.

Pour signifier symboliquement le soutien que nous apportons aux personnes sans abris, une veillée nocturne suivra avec des bougies (penser à vous équiper également si vous le pouvez de bougies et couvertures) pour le reste de la nuit et jusqu’à 9h au plus tard le mardi matin.

Afin de faire de cette nuit solidaire un moment convivial et de partage, n’hésitez à confectionner un gâteau ou l’une de vos spécialités… 

Je joins à ce mail le tract élaboré collectivement que nous vous proposons de diffuser le plus largement possible 

Que ce soit pour une heure ou une nuit, nos présences individuelles pour soutenir les personnes les plus en difficultés sont essentielles dans un mouvement solidaire et citoyen. 

Dans l’attente de vous rencontrer lundi

Le collectif des Citoyens    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site